Frédéric Mistral / CPGE
Cité scolaire
Avignon
 

En quoi consistent les cours théoriques ?

samedi 6 février 2021, par Laurent Russo

Les cours théoriques.

Conformément aux instructions officielles, l’objectif en hypokhâgne et khâgne est de familiariser les étudiants avec les principales évolutions du théâtre depuis l’Antiquité, en articulant l’histoire des œuvres avec celle des grands textes de théorie théâtrale. Le travail théorique est étroitement noué avec une formation pratique assurée par un artiste.

Si en hypokhâgne on parcourt toute l’histoire du théâtre en découvrant les œuvres textuelles et scéniques incontournables, le programme de khâgne est centré chaque année autour d’un axe général, d’une œuvre dramatique et d’un essai théorique sur le théâtre.

Le programme de l’ENS-LSH pour cette année 2020-2021 :

• L’obscène.
• Pièces de guerre d’Edward Bond.
• Poétique du drame moderne, Jean-Pierre SARRAZAC.

Le but est aussi de faire acquérir aux étudiants les outils d’analyse du texte de théâtre et de la représentation, ainsi que de les initier à la critique et à l’étude de mises en scène à partir de spectacles vus (une douzaine par an) ou ayant fait l’objet d’une captation.

Ce cours théorique s’articule avec différentes rencontres proposées aux étudiants. A titre d’exemple, nous proposons chaque année différentes sessions de travail sur les archives du fond de la Maison Jean Vilar (annexe de la Bibliothèque Nationale de France implantée en Avignon, qui contient toutes les archives du Festival). Nous organisons également dfférentes rencontres avec les artistes du Festival d’Avignon, ou des conférences.
Cette année scolaire, les étudiants d’Hypokhâgne et de Khâgne ont eu la possibilité de rencontrer Olivier Py (directeur du Festival d’Avignon) ou Pierre Katuszewski pour des conférences autour de la question de l’obscène. Ils ont assisté aussi à des rencontres avec Serge Valletti (autour d’Aristopphane), de Jean Bellorini (Le Jeu des Ombres)… C’est aussi la richesse de ces rencontres qui fonde la spécificité de l’option théâtre du lycée Mistral !

Les étudiants d’hypokhâgne et de khâgne sont évalués à quatre reprises dans l’année en temps limité (dissertations de 6 heures). Ils sont aussi amenés à rendre des travaux complémentaires.

Pendant les deux années, la formation est centrée à l’écrit sur l’acquisition de la technique de la dissertation, exercice sur lequel ils sont évalués à l’écrit des ENS. Les étudiants d’hypokhâgne et de khâgne ont aussi deux khôlles dans l’année, pendant lesquelles ils doivent présenter une analyse dramaturgique d’un extrait de l’œuvre au programme, ou une proposition de mise en scène en acte.

 
Cité scolaire Frédéric Mistral / CPGE Avignon – Responsable de publication : Cyrille SEGUIN - Chef d'établissement
Dernière mise à jour : samedi 27 février 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille