Main menu

Témoignages

 

 

 

 

Sur la classe préparatoire littéraire et l'option cinéma 

Après la prépa, j'ai fait  simultanément une L3 de lettres modernes et une L3 de cinéma. Je suis aujourd'hui dans une école de communication visuelle en spécialité marketing/publicité. L'organisation du travail est radicalement diffférente de la prépa ou de l'université, car on travaille beaucoup en groupes, on fait beaucoup de présentations orales, et surtout, on est en stage la moitié de l'année. Je viens de finir un stage de trois mois en agence de publicité, en tant qu'assistante motion design et je recommence en juin. La classe préparatoire et l'option cinéma sont des atouts car c'est grâce à l'option que j'ai obtenu ce poste très intéressant de stagiaire sans avoir aucune expérience en publicité et surtout sans avoir travaillé sur le logiciel after effects. Les travaux réalisés dans l'atelier pratique m'ont permis de montrer mes compétences et de donner envie à l'agence de travailler avec moi. (Mailidjai, promo 2012)

C'est très important d'avoir fait une prépa. Cela apporte une vraie crédibilité pour des formations sélectives, des employeurs. C'est ce qui m'a valu mon stage. On est formé à une exigence de travail et à un regard sur le monde. Au fond le parcours d'un étudiant de classe prépa n'est pas fermé car il peut intégrer une multitude d'écoles en master. Bien sûr cela ne forme pas à un métier. c'est important de viser ensuite une formation plus pratique qui permette d'exploiter au maximum les compétences et la culture acquises pendant deux ans. (Victor, promo 2012). 

Les profs nous l'avaient bien dit et ils avaient raison ! La prépa c'est un atout. On s'aperçoit vite qu'on a acquis une capacité de travail conséquente et une méthodologie plus que solide, ce qui en général aide à avoir de bons résultats en fac et à ne pas être trop démuni face à l'exercice du mémoire en master. Après, il faut quand même dire que ça donne un mental d'acier, ce qui permet de toujours s'en sortir face à des situations inconnues. L'option cinéma m'a été moins concrètement utile dans mon parcours en fac de philosophie. Mais ça reste quand même un acquis culturel important et toujours un plaisir de découvrir le cinéma ! Donc rien qu'à un niveau personne l'option cinéma est un grand plus (Hyacinthe, promo 2009)

 

Sur l'atelier

J'ai participé à l'atelier en 2010-2011 et ce fut une expérience importante et déterminante à de multiples égards, d'abord un véritable espace de liberté et de création qui faisait contrepoids avec la charge de travail et à l'enseignement relativement lourds et contraignants de la classe préparatoire. C'était également l'occasion d'avoir, dans ce cadre théorique, une réelle pratique du cinéma. Ce fut enfin pour moi la découverte d'un milieu inconnu, celui de la prison, et de pratiques artistiques singulières qui y sont développés par Lieux Fictifs notamment, découverte qui a conditionné mon parcours universitaire et professionnel par la suite. J'ai ainsi effectué un stage de trois mois dans l'association Les Yeux de l'Ouie à Paris, qui anime l'atelier vidéo de la prison de Paris-La Santé, expérience que je prolonge cette année par un nouveau stage de six mois. Par ailleurs, je prépare actuellement un master à l'université de Paris 3-La Sorbonne autour de l'expérimentation cinématographique en milieu pénitentiaire. (Boris, promo 2011)

Nous avions étudié l'an passé la théorie du montage mais c'est cette expérience qui m'a permis de comprendre réellement l'importance et le caractère crucial de cette étape dans la création d'un film. En effet, pendant ce projet, on entrevoit le véritable pouvoir du montage mais aussi le fait que la matière "résiste", phénomènes qui demeuraient plutôt abstraits lors de nos cours sur le montage. On comprend également qu'il ne s'agit pas seulement d'appliquer une certaine théorie sur les images, mais de travailler les images jusqu'à ce qu'elles fassent sens.Et très concrètement, cette expérience a été le point fort de mon CV dans mes projets d'avenir (la communication et les médias). Ce projet fait de nos profils de khâgneux des profils plus originaux et atypiques... (Pauline, promo 2013)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Littéraires

Littéraires

Scientifiques

Scientifiques

IEP

IEP

Contact

Contact