Frédéric Mistral / CPGE
Cité scolaire
Avignon
 

Les équivalences universitaires.

samedi 24 octobre 2020, par Caroline Veaux

GRADES

Depuis l’adoption du système LMD (Licence / Master / Doctorat), les universités et écoles de l’enseignement supérieur s’organisent en trois grades qui donnent droit à l’obtention d’un diplôme :

- la LICENCE (bac + 3) : elle s’obtient en trois ans, L1, L2, puis L3.
- le MASTER (bac + 5) : il se prépare après une licence et s’obtient en deux ans, M1 puis M2
- le DOCTORAT (bac + 8) : il se prépare après un master et s’obtient en trois ans.

Les étudiants de CPGE s’inscrivent, en parallèle de leur inscription en classe préparatoire, dans une ou deux des universités avec lesquelles nous avons des conventions.

Chaque année de CPGE correspond à une année du diplôme de licence :
- hypokhâgne = L1
- khâgne = L2
- deuxième année de khâgne (khûbe) = L3 et donc obtention du diplôme de licence.

Les années de L1, et L2 ne sont pas diplômantes.
- En validant une L1 en hypokhâgne, on n’obtient pas un diplôme de L1, mais 60 ECTS qui offrent la possibilité de s’inscrire en L2.
- De même, en validant une L2 en khâgne, on n’obtient pas un diplôme de L2, mais 120 ECTS qui offrent la possibilité de s’inscrire en L3.
- Par contre, à l’issue de l’année de khûbe, on peut, si l’on réussit les examens de la Version Diplômante (VD), obtenir son diplôme de licence ou une équivalence de 180 ECTS.

L1 : Hypokhâgne 60 ECTS
L2 : khâgne 120 ECTS
L3 : Khûbe 180 ECTS ou diplôme de licence

CRÉDITS UNIVERSITAIRES (ECTS)

Depuis l’adoption à l’université du système LMD, il faut pour passer d’une année à l’autre, obtenir un nombre suffisant de crédits universitaires. Chaque année de licence permet de gagner 60 ECTS.

- Pour passer de la L1 à la L2, il faut obtenir 60 ECTS (30 au premier semestre, 30 au second semestre).
- l’année de L2 permet de gagner 60 ECTS supplémentaires (30 au premier semestre, 30 au second semestre). Pour passer de la L2 à la L3, il faut donc avoir obtenu 120 ECTS (60 en L1 + 60 en L2).
- l’année de L3 permet de gagner 60 ECTS supplémentaires (30 au premier semestre, 30 au second semestre). Pour pouvoir s’inscrire en master, il faut donc avoir obtenu 180 ECTS ((60 en L1 + 60 en L2 + 60 en L3).

ÉQUIVALENCES

Le système d’équivalence a été créé pour permettre aux étudiants de CPGE de valider des ECTS à l’issue de chaque année.
A la fin de l’année, le conseil de classe de CPGE se prononce pour la validation ou non des crédits ECTS de chacun des étudiants.
L’université décide ensuite, de manière souveraine, de suivre ou non les recommandations du conseil de classe et délivre ensuite une attestation de crédits universitaire.
Celle-ci permet ensuite à l’étudiant de s’inscrire dans l’année supérieure.

Le conseil de classe, et l’université peuvent parfois décider de n’accorder qu’une demi-équivalence soit 30 ECTS. Ces crédits permettent tout de même, dans de nombreuses universités de s’inscrire dans l’année supérieure et de mener de front le rattrapage des 30 ECTS manquants et la préparation de l’année suivante.

Le système d’équivalences permet aux étudiants de CPGE de retourner à l’université, même en cours d’année.

VERSION DIPLÔMANTE

Lors de l’année de khûbe, les étudiants peuvent au choix :
- préparer une Version Diplômante ou VD. Celle-ci permet d’obtenir un diplôme de licence. La VD suppose que l’étudiant.e se soumette à des examens ou épreuves organisés par l’université dans laquelle ils souhaitent obtenir leur diplôme. Selon l’université, les VD peuvent prendre des formats très différents : cours + évaluations écrites et/ou orales, entretien avec un jury, préparation et soutenance d’un mémoire.
- se contenter d’obtenir une équivalence de 180 ECTS, qui leur permettra de s’inscrire en master. Les étudiants ne seront alors pas possesseurs d’un diplôme de licence, mais l’obtention du diplôme de master leur confèrera le grade supérieur.

 
Cité scolaire Frédéric Mistral / CPGE Avignon – Responsable de publication : Cyrille SEGUIN - Chef d'établissement
Dernière mise à jour : samedi 27 février 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille